Que faire à Koh Lanta ?

Koh Lanta et ses plongées, par exemple, font parties des joyaux du sud de la Thaïlande.
Ile paradisiaque avec ses plages de sables fin, elle offre différents visages à celui ou celles qui prennent la peine de la visiter.

Le parc national Mu Koh Lanta

Mu Koh Lanta

Le parc national de Mu Koh Lanta est un incontournable des choses à faire à Koh Lanta.

Pour se rendre au parc national, qui est situé à la pointe sud de l’île, il vaut mieux louer un scooter. L’entrée est de 200 bath + 20 bath pour le parking pour le scooter et 30 bath pour la voiture.

Vous pourrez vous promener tranquillement et voir la plage aux rochers, pour ensuite, monter jusqu’au phare pour y admirer les 2 baies.
Ensuite, un petit sentier balisé vous permet de faire une mini randonnée de moins de 2 km dans la jungle pour y apercevoir des singes, des arbres magnifiques, y entendre des cris d’oiseaux et quelques autres animaux de la région.

Old Town - Le tout premier village de Koh Lanta

Old Town Koh Lantan

Old Town est le plus ancien village de Koh Lanta. Situé sur la partie Est de l’île, ce village à beaucoup de charme et a une architecture assez atypique du reste de la Thaïlande. Ses maisons en bois sur pilotis, offrent également des paysages magnifiques sur les îles avoisinantes et sont parfaites pour y déguster des plats typiques ou juste boire un verre.
Les boutiques de « Old Town » elles aussi sont très charmantes et valent la peine d’être visitées. Le soir, il n’est pas rare d’avoir une ambiance musicale et live sur les terrasses de bars donnant sur la route.
Encore une chose à faire à Koh Lanta qui est, selon moi, indispensable.

Se balader sur les plages de Koh Lanta

Nui beach Koh Lanta

L’île de Koh Lanta, regorge de plages plus belles les unes que les autres.
Principalement situées sur la partie Ouest de l’île, iles ont chacune leurs charmes et leurs ambiances.
Lézarder au soleil fait partie des choses à faire absolument à Koh Lanta.

Voici les principales plages de l’île :

  • Klong Dao
    Située là plus au nord de l’île, elle est populaire et très agréable à la baignade pour les enfants car il y a peu de fond. Elle est, par conséquent, propice également à de belles marches. Bordée de nombreux bars/restaurants, hôtels et salons de massage, elle offre de multiples choix pour bien se relaxer.
  • Long Beach / Phra Ae
    Belle plage de sables fins de plus de 3 km de long. Elle offre des animations le soir ou des ambiances plus intimes sur sa partie sud. Il y a également des hôtels, bars/restaurants le long de la plage.
  • Relax Beach
    Belle petite plage aux allures simples et détendues, offre un charme fou et tranquillité. Idéale pour un massage ou un verre au couché de soleil. La baignade est idéale pour les enfants car peu de fond.
  • Klong Kong Beach
    Belle grande plage où il est, cependant, plus difficile de se baigner à cause de ses rochers sous-marins. Elle offre beaucoup d’ambiances différentes grâce à ses bars et restaurants en tous genres. Très animées la nuit et prisée des fêtards, elle offre également des bars « chill » pour écouter de la musique live.
  • Klong Toab
    Petite plage tranquille avec son unique bar/restaurant. Encore un bel endroit pour être tranquille et regarder la mer à perte de vue. Bordées par quelques rochers, elle offre un magnifique panorama. La baignade peut y est pratiquée également.
  • Klong Nin Beach
    Située à mi-chemin entre le nord et le sud de l’île, elle offre une grande surface de sables fins. La baignade y est très agréable avec plus de fond.
    Ambiance plutôt relax et calme comparé à ses sœurs du nord. Destinée plutôt à celles et ceux qui recherche plus de tranquillité.
  • Khantiang Beach / Nui Beach (Diamond Cliff)
    Petite crique à l’allure paradisiaque, bordée de quelques rochers. Cette jolie petite plage est notamment surplombée par le « Diamond Cliff restaurant » offrant une vue panoramique sur cette crique et la mer d’Andaman. À cet endroit, l’eau est souvent cristalline et sans trop de monde ce qui en fait une plage plutôt tranquille.
  • Klong Hin
    Grande plage de sables fins aux allures de plage déserte. Vous recherchez une ambiance « être perdue sur une île déserte », c’est l’endroit rêvé. En revanche, 1 bars à chaque extrémité de cette plage.
  • Kantiang Bay
    Encore une belle plage de sables fins où calme et tranquillité règnent en maître. Si vous rechercher à faire la fête avec la musique à coin, fuyez cette plage.
  • Nui Bay
    Sans doute la plus fréquentée des petites plages du sud de Koh Lanta, elle offre cependant une eau claire et limpide et propice à la baignade. Pour l’atteindre, il faudra descendre à pied car non accessible en véhicule.
  • Klong Jark
    Belle plage offrant là encore calme et tranquillité. Bordées d’un ou 2 hôtels à peine donnant l’accès à la plage. De part son emplacement très au sud de l’île, elle est fréquentée par des voyageurs voulant rester au calme.
  • Mai Phai / Bamboo Bay
    Dernière de plage avant celle à l’intérieur du parc national du Mu Koh Lanta, offre également calme et tranquillité. Bordée par quelques rochers, elle est cependant très praticable à la baignade.

Les îles alentours

Emerald Cave

Vous trouverez pleins d’excursions à faire au départ de Koh Lanta et notamment les « 4 islands ». Partez à la découverte d’îles sauvages aux alentours de Koh Lanta. Visitez Koh Rock, parfaites pour les ballades en tuba dans un décor de rêve. Faites « Emerald cave » pour découvrir un endroit fantastique et totalement coupé du monde. Visitez la grotte en forme de tête de mort pour allier petite grimpette et navigation. En d’autres termes, faites des excursions d’une journée en « Longtail boat » (bateau local) pour passer du bon temps, se cultiver et surtout, en prendre plein les yeux.

La plongée sous-marine et le snorkeling

Plongée à Koh Lanta

Offrant quelques sites faisant partie du top 10 mondial, Koh Lanta reste malgré tout préservée du tourisme de masse de la plongée. Ses récifs regorgent pourtant de vie et de couleurs chatoyantes. Ses eaux claires et chaudes en fond un paradis pour les plongeurs.

Avec ses sites protégés qui font partie de 2 parcs nationaux marins, elle est idéale pour tous niveaux de plongeurs ou des ballades en tuba.

Le peuple Chao Lay de Sang-ga-u (au sud de l'île)

Originaires des îles Nicobar ou Andaman, les gitans de la mer des siècles précédents vivaient sur leurs bateaux et étaient craints comme des pirates. Avec la disparition des voiliers lents, les gitans de la mer ont commencé à s’installer le long de la côte dans leurs maisons construites sur pilotis, érigées entre le niveau de la marée haute et celle de la marée basse. Aujourd’hui, la plupart des gitans de la mer se sont vu attribuer des terres, des noms de famille et la citoyenneté thaïlandaise.

Appelé aussi « Sea Gypsy », ce peuple vivant sur la mer a, petit à petit, commencé à s’installer le long des rives dans des maisons sur pilotis. Ils furent, par conséquent, les premiers habitants de l’île de Koh Lanta. Peuple de pêcheur, ils vivent tout au sud coté Est de l’île, après la ville de « Old Town ».
Village typique des gitans de la mer, cette étape pittoresque donne un bon aperçu de la vie de ces gens. En thaï, « Chao’Lay » veut dire peuple de la mer.

Reconnaissable facilement, ils ont une peau plus foncée et frappante, les sourcils touffus et les cheveux bouclés.
En tant que société matriarcale, les femmes exercent beaucoup de pouvoir dans la vie quotidienne du village. Elles travaillent côte à côte dans les bateaux de pêche avec les hommes.

La visite de Koh Lanta Noi à scooter

Koh Lanta est divisée en 2 îles, Lanta Noi et Lanta Yai.
Lanta Yai est la plus grande et est celle où tout le monde vient passer de bons moments. Alors que Lanta Noi, elle, discrète et plus sauvage, offre une nature luxuriante et des moments de partage avec les locaux. Sans hôtel et quelques restaurants plutôt sobres, elle permet de s’immerger totalement dans le monde de la Thaïlande du sud.

Au nord de Lanta Noi, en suivant simplement la route principale, se trouve un petit village duquel partent des excursions. Koh Talabeng et sa grotte en forme de tête de mort notamment. Cette visite peut se faire en « Long tail boat » (bateau traditionnel de la Thaïlande) ou en canoé-kayak, pour les plus aventuriers.

Koh Talabeng

La mangrove de Lanta Noi regorge de vie sauvage. On peut y observer, par conséquent, notamment des singes, des oiseaux et toute sorte d’animaux.
Ne pas oublier également sa grande plage, sur laquelle de belles ballades peuvent être faites surtout au couché du soleil. Pas intéressante pour la baignade, mais très jolie pour la promenade.

Singe Koh Lanta
Oiseaux Koh Lanta

La grotte de Khao Mai Keaw

Au départ de cette belle ballade, se trouve un point de vente de boissons pour celles et ceux qui auraient oublié d’en emporter avec eux. Cette marche, en pleine jungle, est plutôt sportive et demande un certain effort et de bien s’hydrater.
Il faut compter environ 30 à 40 min de marche, sur un sentier balisé et parfois pentu et glissant, pour atteindre l’entrée de la grotte. Ayez également de bonne chaussure avec vous.

Cette grotte offre une ambiance à couper le souffle. Elle est grande et large mais attention, il faut obligatoirement un guide avec vous, car la grotte n’est pas faite pour tout le monde et peut comporter quelques risques si l’on n’est pas guidé par quelqu’un qui connaît les lieux. Certains passages étroits, des échelles en bois et le port d’une lampe frontale pour s’y aventurer doit vous donner l’ambiance qui peut y régner.

La grotte du tigre

Cette grotte est sur le chemin de la cascade de Klong Jark et vaut la peine d’être visitée.
Cette cave n’offre pas de randonnée souterraine et donc accessible à tout un chacun. Elle permet d’apercevoir notamment des chauves-souris et une architecture différente détonnant dans cette jungle.
Parcours facile et tranquille bien qu’un peu glissant par temps de pluie, des guides peuvent être utiles pour l’histoire des lieux ainsi que la nature.

La cascade de Klong Jark

Cascade Klong Jark Koh Lanta

Dépendant essentiellement de la pluie, cette cascade offre un débit d’eau peu important en saison sèche. Elle donne cependant une belle ballade de 2 km environ dans cette jungle, sans difficulté. Vous pouvez soit y accéder par un sentier plus ou moins bien balisé, soit emprunter le lit de la rivière qui, à part au début, donne la possibilité d’y être remonté.

N’hésitez pas à monter au-dessus de la cascade pour y prendre un petit bain dans une cuve naturelle et pas profonde. C’est rafraichissant et très agréable.

Pour y accéder à cette ballade, il faudra s’exonérer d’une toute nouvelle taxe d’entrée, +/-150 bath ainsi que 20 bath de parking. N’hésitez pas à discuter du prix d’entrée.

Faire un massage

Massage Koh Lanta

Si vous ne connaissez pas les massages pratiqué en Thaïlande, alors c’est une raison de plus pour essayer et se faire du bien. Que ce soit au bord d’une plage, avec le bruit de la mer en arrière-plan ou dans un salon de massage, c’est une expérience à ne pas manquer.

Plusieurs types de massage sont possibles allant du massage des pieds/tête au massage Thaï, en passant par le massage à l’huile de coco, il y en aura pour tous les goûts.

Un massage peut se faire jusqu’à tard dans la nuit, sans trop de difficulté et les salons de massage sont légion et répartis sur toute l’île. Par conséquent, vous n’aurez aucun problème pour vous faire du bien et aucune excuse pour ne pas en faire.

Suivre un cours de cuisine

Ecole de cuisine Koh Lanta

Passez un agréable moment en apprenant à cuisiner quelques plats typiques de la Thaïlande que vous mangerez vous-même après les avoirs faits. Certains vous emmène même au marché local pour savoir acheter les ingrédients nécessaires et importants à la composition de vos plats.

Réparti sur toute l’île, vous trouverez facilement une école de cuisine Thaï. Cependant, parlez la langue de Shakespeare est nécessaire.

Faire du Yoga

Louer un scooter et visiter l'île

À Koh Lanta, comme en Thaïlande de manière général, il est facile de louer un scooter. Cela permet des déplacements aisés et partout dans l’île.
Prendre chaque petite route, permet de découvrir un Koh Lanta différent des plages et des bars. La nature proéminente sur cette île montre des panoramas exceptionnels de beauté. N’ayez aucune crainte dans vos déplacements car il est très facile de s’orienter.

Une route du côté Est de l’île, menant à « Old Town » et au village du peuple Chao Lay de Sang-ga-u. Une route côté Ouest de l’île, desservant toutes les plages et donnant accès au parc national. 2 routes traversantes permettant de rejoindre plus facilement la cote Est ou Ouest ce sont là les principales voies de Koh Lanta Yai. Toutes les autres routes ou chemin sont soit des voies sans issues menant à la jungle ou à la plage, soit rejoignent ces routes.
Donc profitez-en un max et parcourrez l’île sans crainte.

La mangrove de Thung Yee Pheng

Singe mangrove Koh Lanta

En kayak ou en « Longtail Boat », visiter la mangrove de Thung Yee Pheng reste un moment de partage entre la nature est vous. Facile d’accès, tout le monde peut visiter les canaux en kayak et si pagayer ne vous tente pas, alors le « Longtail Boat » sera parfait pour vous.

Singes, oiseaux et crabes colorés seront les principales rencontres animalières mais cette ballade reste avant tout un bon moment isolé du monde.

Vous pouvez soit vous inscrire sur de multiples agences au bord des routes soit allez directement au parc. Vous devrez vous acquitter du prix d’entrée qui s’élève à 20 bath et de la location du canoé-kayak ou de votre tour en « Longtail Boat ».
Emprunter une longue passerelle de béton, 500 m environ, pour faire un petit tour de la mangrove à pied est également une possibilité. Par conséquent, cela vous donnera un petit aperçu de la mangrove.